Pour l'amour des mots !...

Un espace dédié aux amoureux des mots !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'ami de solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Administration
Administration
avatar

Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 60
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire de la poésie, photographie, bricolage, randonnée pédestre,
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: L'ami de solitude   Sam 23 Avr - 6:42


(Sopot - Pologne - Avril 2011)

L’AMI DE SOLITUDE

En me menant là-bas, il a pansé mes peines,
Redonnant à ma vie, un peu comme un cadeau,
Cette part de ciel bleu -cette part de moi-même-
Celle qui s’est perdue jadis au fil de l’eau.

Et même s’il souffrait, compagnon solitaire,
Posant son doux regard sur la mer et ses vagues,
Il a su consoler -mon génie salutaire-
Le cafard qui montait en moi telle une vague.

Moi j’ai vu, de ces yeux, déborder tant de larmes,
Lui qui semblait si grand, invincible et si fort,
Oui, je l’ai vu pleurer comme un enfant s’alarme
Quand sa mère s’en va en le laissant dehors.

Exorcisant les peurs qui étouffaient nos âmes,
Nous avons partagé les rires et les pleurs,
Mon « géant de papier », a déposé ses armes,
Cicatrisant les plaies blessant encor nos cœurs.

On s’est dit, sans pudeur, toutes nos inquiétudes
En déroulant nos vies d’hiers en aujourd’huis
Et, levant le linceul de nos deux solitudes…
…On aurait pu s’aimer jusqu’au bout de la nuit.

Pourtant, je n’ai rien dit malgré ce que j’en pense,
Pourtant, je n’ai rien fait et c’est, main dans la main,
Qu’on a fini la route en traversant la France
Et le soleil couchant nous montrait le chemin.

Il paraît que le temps estompe les blessures…
Je l’ai laissé partir vers celle qui l’attend,
C’est un ami, un vrai, je lui souhaite un futur
Qui le revêtira de l’amour qu’il attend...

...Quant-à moi, plus jamais, je ne serai la même :
Il a rouvert un cœur que je croyais fermé
Je suis sûre à présent quand je dirai « je t’aime »
Ce cœur, tel un oiseau, s’envolera…charmé.

En me menant là-bas, il a pansé mes peines,
Redonnant à ma vie, un peu comme un cadeau,
Cette part de ciel bleu -cette part de moi-même-
Celle que j'ai perdue... jadis au fil de l’eau.

colombe

(c) extrait de J'AI CONJUGUE LE TEMPS - ISBN N° 978-2-9538961-1-4

_________________
(c) Antigone
La poésie, c'est comme le champagne : elle pétille dans mon âme.



http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/cypora_sebagh/cypora_sebagh.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
L'ami de solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude des nombres premiers, Paolo Giordano
» Sériephile : vos grands moments de solitude.
» HAIKU : SOLITUDE
» [Krakauer, Jon] Into the Wild : Voyage au bout de la solitude
» La solitude en mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour l'amour des mots !... :: Poésies :: Poèmes en vers classiques-
Sauter vers: