Pour l'amour des mots !...

Un espace dédié aux amoureux des mots !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Canicule (alexandrins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Administration
Administration
avatar

Féminin
Nombre de messages : 490
Age : 60
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire de la poésie, photographie, bricolage, randonnée pédestre,
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Canicule (alexandrins)   Mar 1 Aoû - 12:05




CANICULE

Avec un doigt posé sur les lèvres du jour,
Ses cailloux se consument au feu de midi,
Suffoquant est l’été sous les toits, dans les cours,
Et retenant les mots, l’ennui s’y assoupit.

La Seine s’étire sous le Pont Mirabeau,
Juste un merle s’émeut du silence des rues,
Si les quais sont déserts, voici qu’au fil de l’eau,
Délaissant sa couvée, un canard s’est perdu.

Les péniches s’en vont leurs maisons sur le dos,
Notre-Dame, déçue, les regarde passer,
Se disant, qu’elle aussi, en lui tournant le dos,
Irait bien vers la mer en laissant la Cité.

Les pigeons, du donjon qui surplombe la ville,
Ecoutant s’égrener les heures au clocher,
S’enfuient, indifférents aux minutes qui filent,
Au bruit, comme aux badauds sur les bancs désertés.

Alors, Paris s’endort sous le poids de l’ennui,
Dans l’espace fiévreux, le bitume s’enflamme,
Derrière les volets, on attend que la pluie
S’en revienne apaiser le brûlant macadam…

…Mais, voici que le soir boit la sueur des vitres
-Comme un linge posé sur le front d’un enfant-
Et s’épuise le jour que la nuit, d’une épître,
Vient charmer de ses vers sous la lune d’argent.

flower

(c) extrait de J'AI CONJUGUE LE TEMPS - ISBN N°  978-2-9538961-1-4


Dernière édition par Antigone le Ven 19 Juil - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedantigone.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Canicule (alexandrins)   Mer 13 Fév - 3:55

Une atmosphère que la chaleur rend alangui, et regard donné par la Ville, avec toutes ses composantes,ses monuments et bâtisses, sans oublier les moineaux de Paris et bien sur l'élément humain.
Le tout en un joli poème qui d'une certaine façon fait hommage.
sun
Revenir en haut Aller en bas
Antigone
Administration
Administration
avatar

Féminin
Nombre de messages : 490
Age : 60
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire de la poésie, photographie, bricolage, randonnée pédestre,
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Canicule (alexandrins)   Mar 19 Fév - 7:22

J'ai l'occasion de me promener si souvent dans Paris... et j'observe... et je note... Il y a une foule de choses à y voir...

colombe

_________________
(c) Antigone
La poésie, c'est comme le champagne : elle pétille dans mon âme.



http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/cypora_sebagh/cypora_sebagh.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedantigone.over-blog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canicule (alexandrins)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canicule (alexandrins)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» regrets alexandrins
» Abécédaire acrostiche composé de 26 alexandrins.
» Canicule en mai?
» Françoise BOURDIN - Un été de canicule
» Canicule et sieste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour l'amour des mots !... :: Poésies :: Poèmes en vers classiques-
Sauter vers: