Pour l'amour des mots !...

Un espace dédié aux amoureux des mots !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les valises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
epervier

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 70
Localisation : Québec
Loisirs : compositions littéraires
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Les valises   Lun 14 Sep - 15:20

Les valises.-
Alité dans l’attente morbide d’une fin totale.
Le regard livide sans expression humaine.
Chambre glaciale, odeur malsaine, disgracieuse.
L’appel tragique, un silence étouffé, personnel.

On offre la prière, s’agenouiller humblement.
L’impossible à accepter, sensation d’étouffement.
Sortir, solution espérée, un papa à l’agonie.
Le désir d’alléger cette peine incroyable, effroyable.

Ce couloir aux couleurs mesquines, révoltantes.
S’éloigner vitement puis une voix impersonnelle :
« Monsieur, vous oubliez les valises, Monsieur! »
Comment répondre à une telle insulte injustifiée?

Saisir le téléphone, rejoindre maman, absolument
Puis lui dire l’inconcevable, le noir non accepté.
Raccrocher le combiné, partir vraiment
Et oublier surtout les maudites valises.
André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervierlepoete.iquebec.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les valises   Lun 11 Fév - 11:59

Une réflexion tellement incongrue et insensible, dans un tel moment de désarroi et de souffrance.
C'est malheureusement presque habituel. Peut-être mettent-ils leur dans un coffre-fort
pour éviter d'avoir des sentiments.

Un ressenti terrible à cette lecture.

colombe
Revenir en haut Aller en bas
epervier

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 70
Localisation : Québec
Loisirs : compositions littéraires
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Les valises   Mar 12 Fév - 4:59

Ne pas vouloir accepter la terrible réalité, c'est terrible.!
Le décès de mon père, j'ai quitté la chambre
dans un désarroi total.

amitiés kébécoises,
André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervierlepoete.iquebec.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les valises   Mer 13 Fév - 3:39


Hélas, une des réalités les plus communes et pourtant cela fait si mal.
Et le Monde continue de tourner, on se demande comment cela est possible.

arc en ciel
Revenir en haut Aller en bas
epervier

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 70
Localisation : Québec
Loisirs : compositions littéraires
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Les valises   Ven 15 Fév - 10:48

La possibilité de ne pas y croire mais la réalité nous frappe
à tous les jours.

amicalement,
André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervierlepoete.iquebec.com
Antigone
Administration
Administration
avatar

Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 60
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire de la poésie, photographie, bricolage, randonnée pédestre,
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Les valises   Ven 15 Fév - 14:19

J'ai vécu le décès de mon propre père il y a 16 ans... comme une pieuvre tentaculaire : c'était comme si je décollais un tentacule et qu'un autre se collait aussitôt à moi...

J'ai même fait un rêve,le soir-même de son enterrement... tellement vrai, que j'ai cru que c'était la réalité : on rentrait du cimetière après l'avoir mis en terre et il était à la maison, comme si de rien n'était. Je lui ai dit : mais, je ne comprends pas, on vient de t'inhumer... tu ne peux pas être vivant ! Mais si, mais si, touche moi, je suis vivant !

Et au moment où j'ai tendu la main.... si proche, si proche.... je me suis réveillée... avec une impression bizarre : je l'avais presque touché... mais non, ce n'était pas possible.

colombe


_________________
(c) Antigone
La poésie, c'est comme le champagne : elle pétille dans mon âme.



http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/cypora_sebagh/cypora_sebagh.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedantigone.over-blog.net/
epervier

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 70
Localisation : Québec
Loisirs : compositions littéraires
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Les valises   Sam 16 Fév - 5:55

Je vous comprends car je crois fermement à ces "images de l'au-delà",
d'une présence inexplicable mais véritable en soi.


amicalement,
André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervierlepoete.iquebec.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les valises   Sam 16 Fév - 7:34

Je ne craindrais pas de faire ce genre d'expérience avec mes proches partis.
Ce serait comme un cadeau.
colombe
Revenir en haut Aller en bas
epervier

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 70
Localisation : Québec
Loisirs : compositions littéraires
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Les valises   Dim 17 Fév - 6:54

Un cadeau... d'humilité et de respect, il va sans dire.

Excellente journée!

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervierlepoete.iquebec.com
Antigone
Administration
Administration
avatar

Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 60
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire de la poésie, photographie, bricolage, randonnée pédestre,
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Les valises   Sam 25 Mai - 7:07

epervier a écrit:
Ne pas vouloir accepter la terrible réalité, c'est terrible.!
Le décès de mon père, j'ai quitté la chambre
dans un désarroi total.

amitiés kébécoises,
André, épervier

Je te comprends si bien André...

Quand j'ai perdu le mien, il y a 16 ans maintenant, j'en étais au même point : le refus...

Dans la nuit qui a suivi son inhumation, j'ai même fait un rêve dont je me souviens encore aujourd'hui :

On revenait tous du cimetière, on tourne la clé dans la serrure de l'appartement de mes parents et... il est là, devant nous, comme si de rien n'était.

Je lui dis "mais, ce n'est pas possible ! On vient de te mettre en terre tout à l'heure !"

Il me répond : "mais non, tu vois bien je suis là ! Viens que je te prenne dans mes bras"

Et au moment où je m'approchais pour le toucher.... j'étais si près pourtant... j'ai senti sa chaleur, son odeur... et... je me suis réveillée... avec la désillusion du réel...

J'ai vécu tout ça comme un moment tentaculaire : où que je me tournais, la pieuvre noire m'enserrait dans ses tentacules... Et puis, il a fallu gérer ma mère (72 ans à l'époque, complètement perdue) ; et comme je suis fille unique, tout est tombé sur mes seules épaules, même si mon mari de l'époque m'a beaucoup aidée... On a l'impression d'être tout seul... tout seul. No

Cypora






_________________
(c) Antigone
La poésie, c'est comme le champagne : elle pétille dans mon âme.



http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/cypora_sebagh/cypora_sebagh.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedantigone.over-blog.net/
epervier

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 70
Localisation : Québec
Loisirs : compositions littéraires
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Les valises   Dim 26 Mai - 7:28

Enfant unique,
idem au niveau de la compréhension.
Pas toujours facile à gérer, il faut en convenir.

amitiés,
André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervierlepoete.iquebec.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les valises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les valises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les mots-valises
» le Globetrotter (re) pose ses valises ;)
» Vend valises de transoprt
» SOPHIE DEAN FAIT SES VALISES de Alexandra Whitaker
» Sac/Sacs ou valise/valises pour e-revo vxl (1/16)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour l'amour des mots !... :: Poésies :: Poèmes en vers libres-
Sauter vers: