Pour l'amour des mots !...

Un espace dédié aux amoureux des mots !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eté tourmenté (alexandrins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Administration
Administration
avatar

Féminin
Nombre de messages : 496
Age : 60
Localisation : Paris
Loisirs : Ecrire de la poésie, photographie, bricolage, randonnée pédestre,
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Eté tourmenté (alexandrins)   Dim 6 Aoû - 16:46

ETE TOURMENTE

Mêlant mes pas aux tiens dans les rues de Paris,
Je te reconquérais, sous un rayon de lune :
Vibrante… Enamourée… Passionnée… Eblouie…
Promise… Parfumée aux baisers de la brume.

Et couchés là au creux d’un lit improvisé,
Librement, sans détour, on prenait notre essor ;
Au soleil bourdonnant d’un été agité,
Montmartre se grisait du duel de nos corps.

Si le vent s’exaltait au-dessus de la Seine,
En prélude à la pluie, faisant trembler nos mains,
Le tumulte des eaux se calmait, gentleman,
Lorsque nous nous aimions jusqu’au petit matin…

Je me rappelle encor cet été tourmenté…
Et, surtout, ce matin où tu disais alors,
Qu’il suffirait d’aimer au-delà de la mort…
…Qu’il suffirait d’aimer pour tout recommencer.


colombe

(c) extrait de J'AI CONJUGUE LE TEMPS - ISBN N° 978-2-9538961-1-4

_________________
(c) Antigone
La poésie, c'est comme le champagne : elle pétille dans mon âme.



http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/cypora_sebagh/cypora_sebagh.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
Eté tourmenté (alexandrins)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» regrets alexandrins
» Abécédaire acrostiche composé de 26 alexandrins.
» Cupido tourmenté par Vénus.
» Ciel tourmenté
» L'âme tourmentée, dernière mouture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour l'amour des mots !... :: Poésies :: Poèmes en vers classiques-
Sauter vers: